apeline_et_Diabète

🍏 L'apeline : un traitement qui donne espoir !

Nous en rêvons tous : existe-il un traitement miracle pour lutter contre le diabète ?


Les chercheurs ne chôment pas pour trouver le remède qui aiderait le patient pour mieux vivre son diabète et/ou le guérir.
Il semblerait que l’apeline, une molécule naturellement produite par le corps, pourrait aider à réguler la glycémie tout comme l’insuline.
Une piste intéressante car moins invasive pour le patient : l’apeline est un médicament sous forme de cachet, et non sous forme de piqûre. 

L’apeline : cette molécule si peu connue

L’apeline est une molécule très peu connue des patients.
Et pourtant : elle est naturellement produite par le tissu adipeux du corps.
Cette molécule a les mêmes propriétés sur l’organisme que l’insuline.
Seulement, l’insuline a un effet beaucoup plus fort que l’apeline.
C’est pour cela qu’elle est utilisée chez les patients atteints de diabète.

Or une équipe de chercheur s’est penchée sur l’utilisation de cette molécule chez les patients atteints de diabète.
L’apeline prendrait le relai de l’insuline chez les diabétiques.
Elle n’emprunte pas les mêmes voies que l’insuline.
En effet, l’insuline agit notamment sur les cellules du foie, alors que l’apeline agit sur les cellules musculaires.
Cette molécule prometteuse permettrait une nette amélioration chez les personnes atteintes de diabète.

Un essai clinique prometteur

Cette molécule pourrait devenir un médicament, à condition de la tester sur l’Homme pour vérifier d’une part son innocuité, et d’autres part son efficacité pour réguler la glycémie.
Un essai clinique a été mené chez des volontaires sains et en surpoids pour tester dans un premier temps les doses qui permettent une action sur la glycémie.
De faibles doses d’apeline permet une meilleure assimilation du glucose dans le sang.
Des doses plus élevées permettent quant à elle une meilleure sensibilité des cellules à l’insuline.
Enfin, aucun effet secondaire n’a été observé.

Un espoir pour les diabétiques

Pourquoi l’apeline constitue donc un traitement miracle ?
Car d’une part elle emprunte des voies différentes que celles de l’insuline.
Une voie donc intéressante pour les patients chez qui les cellules deviennent résistantes à l’insuline.
Cela constitue donc des pistes de recherche pour maîtriser au mieux le diabète. Le seul frein est le coût des études, ce qui par ailleurs, l’apeline serait à consommer sous forme de cachet.
Un espoir dans un futur relativement proche : si l’apeline tient ses promesses, le médicament pourrait être commercialisé d’ici une dizaine d’années.

 

 

Auteure : Mathilde de Diétis 


 

 


Imprimer  

Vous pourriez être intéressé.e par: