gouter_et_Diabète

🍏 Gérer les repas extérieurs quand on est diabétique

Votre travail vous oblige à manger à l’extérieur régulièrement ? Vous déjeunez dans un restaurant d’entreprise ?
Ou tout simplement, vous voulez aller au restaurant mais vous vous sentez perdu(e) au moment de choisir sur la carte ?

Pas de panique : avec mes conseils vous pourrez concilier plaisir et équilibre pour votre diabète de type 2. 

 

Manger équilibré pour préserver son diabète

Manger équilibré est essentiel pour préserver sa santé. Et quand on a un diabète de type 2, cela devient indispensable pour réguler celui-ci et éviter l’apparition de complications associées.
Manger au restaurant de temps en temps ne pose pas de problème et peut tout à fait s’intégrer dans une alimentation variée et équilibrée.
Partager des moments festifs au restaurant fait partie de ces petits plaisirs de la vie et avec l’offre très riche qui existe, il serait dommage de s’en priver !
Il est heureusement possible d’intégrer ces moments conviviaux dans votre vie quotidienne, même avec votre maladie chronique. Le secret, c’est la compensation !
Mangez un ou plusieurs repas plus légers et plus équilibrés pour compenser le repas au restaurant.
Et quand on se rend presque quotidiennement au restaurant pour son travail, il faut rester attentif et faire des choix raisonnés.

Faites-vous plaisir tout en mangeant équilibré

L’alimentation équilibrée fait partie du traitement du diabète de type 2. Ainsi, que vous soyez diabétique ou non, chaque repas doit être constitué :
  ●  De féculents pour l’apport en glucides
  ●  De légumes et de de fruits pour l’apport en fibres
  ●  D’un produit laitier pour l’apport en calcium et en protéines
  ●  D’une viande, un poisson, un œuf ou des protéines végétales pour l’apport en protéines

Et au quotidien, il faudra réduire ou être vigilant(e) sur :
  ●  Le sel
  ●  Les matières grasses en privilégiant les bonnes matières grasses
  ●  L’alcool puisqu’il peut perturber la production d’insuline.

En pratique, ça donne quoi? 

  ●  Un apéritif et un verre de vin à table sont très tentant au restaurant mais il va falloir choisir si vous ne pouvez pas vous en passer ! L’alcool représente un apport calorique important pour votre corps et il s’agit en plus de calories vides c’est-à-dire qu’à part de l’énergie, l’alcool n’apporte pas d’autres nutriments indispensables pour votre corps. Si vous souhaitez plutôt du vin à table, demandez un deuxième verre pour pouvoir alterner entre l’eau et le vin. Et optez plutôt pour le vin au verre plutôt qu’un pichet. Mais sachez que l’eau reste la boisson incontournable lors de vos repas.

  ●  Optez pour une formule simple avec une entrée et un plat si vous êtes plutôt une bouche salée ou un plat et en dessert si vous êtes une bouche sucrée. Les restaurants proposent généralement des portions plutôt généreuses !

  ●  En attendant vos plats, ne tombez pas dans le piège de la corbeille de pain ! Attendez patiemment et profitez-en pour discuter avec vos amis ou les personnes qui vous accompagnent.

  ●  Apprenez à décrypter le menu et à détecter les plats trop gras. Si vous voyez les termes frit, mariné, sauté, crémeux… fuyez ces plats car ils sont synonymes de graisses en grande quantité.

  ●  N’hésitez pas à demander la composition d’un plat pour pouvoir choisir en connaissance de causes. Et si la garniture ne vous convient pas, demander à la changer ou même à faire un mélange de deux garnitures. Idem, pour la sauce, demandez-la à part quand cela est possible : vous aurez le choix de l’utiliser ou non et vous serez maître de la quantité !

  ●  Prenez votre temps ! Les sorties au restaurant sont aussi l’occasion de se retrouver en famille ou entre amis. Mangez lentement, discutez avec vos voisins de table… Profitez-en pour déguster votre repas.

Ne diabolisez pas les sorties au restaurant : elles vont partis des petits plaisirs de la vie. Faites vous plaisir en respectant au maximum l’équilibre alimentaire.
Et si jamais vous n’avez pas réussi, n’oubliez pas de compenser sur les autres repas de la journée ou même de la semaine.
En effet, l’équilibre alimentaire se joue sur la semaine et non pas sur un repas ou une journée !

 

Auteure : Amandine B. - Diététicienne Nutritionniste

 

 


 

 


Imprimer  

Vous pourriez être intéressé.e par: