Apéritif_et_Diabète

🍏 Quels sont les effets de la chaleur sur mon diabète ?

Les fortes chaleurs estivales ne sont pas sans conséquence sur l’organisme, d’autant plus avec un diabète...

...elles peuvent impacter la glycémie, aujourd'hui, nous vous expliquons pourquoi et comment se prémunir.

 

Les chaleurs influencent la glycémie.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les chaleurs peuvent jouer sur la glycémie.
Pourquoi ? Car les celles-ci créent un stress pour l’organisme.
Durant ce stress, l’organisme lutte pour retrouver un état de fonctionnement normal, et libère des hormones qui sont susceptibles d’augmenter la glycémie.
De fait, les fortes chaleurs peuvent potentiellement induire des hyperglycémies chez toute personne diabétique.
Le risque de développer une cataracte durant les fortes chaleurs augmente également car celles-ci peuvent endommager les structures des yeux.

Mais plutôt que de rester isolé chez soi, la tête dans son réfrigérateur, mieux vaut apprendre à vivre avec ces chaleurs grimpantes, voire ces canicules, qui seront à l'avenir de plus en plus fréquentes.

Une hydratation importante.

Bien entendu, parmi les premiers gestes à avoir en cas de fortes chaleurs, c’est de boire beaucoup d’eau. Encore plus qu’à l’accoutumée !
Buvez au moins 2 L d’eau par jour, régulièrement tout au long de la journée.

Une hyperglycémie peut augmenter l’envie d’uriner et ainsi le risque de déshydratation et de déséquilibre de la glycémie.

Pour ne pas faire que boire, pensez aux crudités qui sont riches en eau ;)

Des injections d’insuline sous contrôle l'été.

Les chaleurs augmentent la dilatation des vaisseaux sanguins. La vitesse d’absorption de l’insuline est ainsi augmentée, ce qui a pour conséquence de provoquer une hypoglycémie.
Ainsi, si vous devez vous injecter de l’insuline, voici quelques astuces :

  • veillez à mesurer plus régulièrement votre glycémie avant injection,
  • évitez de vous exposer au soleil avant vos injections.
  • conservez votre insuline dans un endroit tempéré, car les chaleurs peuvent nuire à leur efficacité. Et de façon générale, tout votre matériel médical et vos médicaments doivent être stockés dans des lieux tempérés, ou tout du moins vous devez limiter leur exposition aux fortes chaleurs ou aux variations de températures.

Soyez à l’écoute de votre corps.

Qui dit chaleur dit transpiration !
Posez-vous alors la question de l’origine de cette transpiration. La transpiration est-elle simplement liée à la chaleur ?
Si oui, pensez à boire régulièrement et n’attendez pas d’avoir soif !
Mais si la transpiration est accompagnée de vertige, de maux de tête, de fatigue ou autre, attention à ne pas faire une hypoglycémie. Mesurez votre glycémie et restez attentif aux signaux que votre corps vous envoie.

Prenez soin de vos pieds.

Les chaleurs impactent la circulation sanguine.
Cela pose problème à vos pieds, qui ont encore plus besoin d'être chouchouter durant les périodes estivales !
Evitez de marcher pied nu pour limiter le risque de plaie et surveillez-les tous les jours.

Activité physique et alimentation sous contrôle.

Les fortes chaleurs sont souvent associées à l’été et aux vacances et donc à plus de sport, une alimentation différente et un rythme modifié.
Redoublez en vigilance :
mesurez régulièrement votre glycémie durant ces périodes,
faites du sport de façon « maîtrisée et contrôlée » et évitez d’en faire aux heures les plus chaudes,
conservez une alimentation la plus proche de vos habitudes de l’année.

Profitez sereinement de votre prochain bain de soleil et prenez soin de vous.

Auteure : Raphlle Santarelli - Diététicienne Nutritionniste

 


 

 


Imprimer  

Vous pourriez être intéressé.e par: