2 belles avancées technologiques liées au diabète

2 belles avancées technologiques liées au diabète

2 bonnes nouvelles pour les diabétiques grâce à l’aide et l’implication de la Fédération Française des Diabétiques. Découvrez-les ci-dessous.

Une boucle fermée hybride 

La Fédération Française des Diabétiques a annoncé récemment la mise en place d’un système de boucle fermée hybride, auquel elle a pu contribuer grâce à son Diabète LAB. Cette nouvelle redonne de l’espoir aux diabétiques, et leur fait gagner un temps précieux ! Les personnes concernées pourront y accéder via les centres initiateurs de diabétologie volontaires, formés à la technologie Control-IQ™.

La technologie Control-IQ™ est conçue pour permettre d’augmenter le temps passé dans la plage 70-180 mg/dL à l’aide des valeurs du système de Mesure en Continu du Glucose (MCG) Dexcom G6 afin de prédire les taux de glucose 30 minutes dans le futur et d’ajuster l’administration d’insuline en conséquence. 

L’ « insulinothérapie en boucle fermée » correspond à la délivrance automatisée de l’insuline en fonction des variations actuelles et prédites de la glycémie. Ces dispositifs ne concernent donc pas l’ensemble des personnes diabétiques en France. Les personnes qui les utilisent doivent être formées, et ont tout de même toujours besoin de réaliser des bolus en fonction de l’apport glucidique de leurs repas.

La Fédération Française des Diabétiques s'engage à offrir aux patients diabétiques les plus nécessiteux l'accès aux dernières innovations. Ainsi, elle a contribué à l'évaluation d’un système de boucle fermée hybride, destiné aux diabétiques et disponible dans certains centres initiateurs en diabétologie. Elle est par ailleurs, l'un des principaux financeurs privés de la recherche en diabétologie : cette année, elle reversera 150 000 euros à la Fondation pour la Recherche contre le Diabète, qui finance les programmes de recherche les plus prometteurs. 

Le remboursement de la boucle fermée hybride DBLG1 Diabeloop 

L'histoire a commencé il y a plus de 10 ans : En 2011, le CERITD (Centre d'Étude pour la Recherche et l’Intensification du Traitement du Diabète) et le CEA LETI (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives – Laboratoire d’électronique et de technologie de l’information), se sont lancés dans le premier système hybride en boucle fermée. Leurs recherches ont permis à Diabeloop de développer un appareil qui intègre les classiques capteur de glycémie en continu (Dexcom G6) et pompe à insuline (Kaleido), coupé à 'un algorithme - le DBLG1 - dont le rôle est de calculer en continu la quantité d’insuline nécessaire au contrôle de la glycémie. Grâce à ses calculs, l'algorithme peut donner les ordres à la pompe et permet un système dit de «boucle fermée hybride».

Dans ses actions notables de l’année 2021, la FFD s’est également mobilisée en faveur du remboursement du système en boucle fermée HYBRIDE DBLG1 Diabeloop qui est désormais couvert par l'Assurance Maladie.

Vous pouvez aussi agir pour l’amélioration du diabète en France

La Fédération Française des Diabétiques compte également sur vous pour soutenir le financement des programmes de recherche contre le diabète et toutes les innovations en faveur des personnes atteintes de diabète. Votre don est un véritable accélérateur de progrès ! 


Imprimer  

Vous pourriez être intéressé.e par: