gouter_et_SII

🍏 Quel goûter avec mon SII en bord de mer, ou ailleurs ?

Glace, beignet, chouchous ! Mais qu’est-ce qui est permis quand on souffre de SII ? 

Suivez mes recommandations, pour une pause gourmande et sereine. 

 

Plaisirs glacés et SII

Quel plaisir de déguster une glace lorsque le thermomètre affiche des températures estivales !
Alors que les crèmes glacées sont à base de lait et crème, et donc sources de lactose (FODMAPs), les sorbets seront parfaits pour vous.
Comme ils sont préparés à partir de pulpe de fruits, privilégiez les fruits pauvres en FODMAPs : citron, ananas, fruit de la passion, fruits rouges, ou encore pamplemousse, thé pêche, rhubarbe !
Et pour changer de format, pourquoi ne pas essayer les granités ? au croisement entre la boisson et le sorbet, les granités ouvrent le champ de votre imagination pour des mélanges gustatifs.

L’incontournable crêpe…

En cas de météo moins favorable ou selon votre destination de vacances, on, se laisse toujours facilement tenter par une crêpe. Au sucre, au chocolat, à la confiture voire plus élaborée.
Attention cependant, la recette de base de la pâte à crêpe est à base de farine, d’œufs et de lait. Si vous êtes sensible au lactose, essayez de ne pas craquer, au risque de le regretter ensuite.
Sinon, limitez-vous à une seule crêpe, idéalement au sucre pour ne pas surcharger votre goûter en FODMAPs.
Et si vous êtes en Bretagne, pliez-vous aux coutumes locales et optez pour une galette au sarrasin beurre-sucre. C’est très bon et 100% compatible avec vos précautions alimentaires !

Gaufres et beignets

En cas de plus grosse faim et si vous avez besoin de réconfort, il serait tentant de se tourner vers une gaufre ou un beignet.
Que la gaufre soit liégeoise, bruxelloise ou sans identité fixe, et que le beignet soit au sucre, fourré ou aux fruits, encore une fois le lait est un ingrédient incontournable de leur fabrication.
Dans la limite du possible, évitez-les donc !
Les churros peuvent être envisagés comme alternative : ces beignets d’origine espagnole sont préparés à base de farine, d’eau et de sucre ! néanmoins, restez raisonnable : il s’agit de produits frits, donc caloriques et plus difficiles à digérer.

Chouchous et colopathie fonctionnelle

Les chouchous sont un autre inconditionnel des goûters des vacances.
Ces cacahuètes caramélisées ont en plus le chic pour nous tenter et il est difficile de ne pas replonger la main dans le paquet quand la première bouche est terminée.
Si, de par leur composition (cacahuètes et sucre uniquement), leur teneur en FODMAPs est limitée, je vous recommande toutefois d’en limiter votre consommation.
Vos dents et vos intestins vous diront merci !
Et si vous utilisez plutôt les chouchous pour décorer une salade de fruits frais ?
Des morceaux d’ananas, quelques framboises, des grains de fruits de la passion et par-dessus tout cela des chouchous concassés.
Vous vous trouvez devant un goûter au top : tous les bienfaits des fruits, agrémentés de la touche gourmande et croustillante des chouchous. Un plaisir sans culpabilité !

 

Vous voilà maintenant au fait !

Il ne vous reste plus qu’à profiter de votre pause gourmande en agréable compagnie et profiter de votre bel après-midi !

 

Auteure : Béatrice Février - Diététicienne Nutritionniste

 


 

 


Imprimer  

Vous pourriez être intéressé.e par: