soin_et_Diabète

🍏 Le parcours de soin du diabétique

 

Le diabète de type 2 est une maladie chronique qui s’installe silencieusement au fil des années.
Une fois le diagnostic confirmé, il est important de surveiller son évolution et de prévenir l’apparition
éventuelles de certaines complications.
En fonction de votre âge, de vos antécédents médicaux ou de votre traitement, la nature et la fréquence des examens de contrôle peuvent varier.

Je vous propose un tour d’horizon des examens  suivi de votre diabète.

 

Un contrôle régulier de son état de santé global adapté aux diabétiques

Les visites chez votre médecin traitant seront l’occasion de prendre votre tension artérielle, de surveiller votre poids et de contrôler votre respiration.
Vous pourrez aussi discuter de votre traitement, de comment vous appréhender votre maladie, de votre alimentation ou votre activité physique, de vos glycémies…

 

Surveiller son HbA1c

L’HbA1c, mesurée au cours d’une prise de sang, permet d’évaluer l’équilibre glycémique sur une longue période.
Elle constitue également un marqueur du risque de complications de votre diabète à long terme.
Après le diagnostic de votre diabète, il est donc intéressant de suivre l’évolution de l’HbA1c tous les 3 mois.

 

Evaluer sa fonction rénale

Les atteintes rénales sont l’une des complications rencontrées chez les patients diabétiques.
Votre médecin traitant pourra surveiller votre fonction rénale, une fois par an, en vous prescrivant une prise de sang : la créatininémie et la microalbuminurie seront mesurés.
En cas de doute, sur les résultats, il pourra aussi vous réorienter vers un néphrologue.

 

Effectuer un bilan lipidique

Le risque de complication cardio-vasculaires est augmenté chez les personnes diabétiques.
Un bilan lipidique permet donc de prévenir ce risque de complication.
Au cours d’une prise de sang, il sera mesuré : votre taux de cholestérol, de HDL-cholestérol (le « bon » cholestérol), de triglycérides…

 

Surveiller son cœur

Le bilan lipidique permet de prévenir le risque de complications cardiovasculaires.
Pour pousser un peu plus le bilan, un électrocardiogramme sera réalisé.
La fréquence de réalisation de celui-ci est corrélée à vos résultats de bilan lipidique mais aussi à votre tabagisme.

 

Contrôler sa vue et l’état de sa rétine

La rétinopathie, c’est-à-dire l’atteinte de l’œil et de la rétine, est une complication du diabète de type 2.
L’excès de sucre dans le sang fragilise les vaisseaux sanguins, notamment ceux au niveau des yeux.
Un contrôle régulier de votre vue et un fond de l’œil, réalisés par un ophtalmologue permet de dépister les éventuelles atteintes de la rétine.

 

Contrôler sa santé bucco-dentaire

Même si vous n’avez pas de problèmes dentaires, pensez à programme un rendez-vous annuel chez votre dentiste.
Celui-ci permettra de dépister d’éventuelles lésions au niveau de vos gencives ou de vos dents et d’éviter ainsi une infection buccale.

 

Faire examiner ses pieds quand on a un diabète de type 2

Le diabète peut provoquer une baisse de la sensibilité des nerfs de contact, ce qui camouflera la perception des petites blessures ou des anomalies du pied.
Chaque année, faites donc vérifier votre sensibilité mais aussi l’état de vos pieds.

Avoir un diabète de type 2 demande d’être un peu plus vigilant vis-à-vis de sa santé et de son état général.
Réaliser un check-up régulièrement vous permettra de prévenir l’apparition des complications et de mieux équilibrer votre diabète.


Alors à votre agenda et en cette rentrée, on se programme un check-up complet !

 

 

 

Auteure : Mathilde de Diétis 


 

 


Imprimer  

Vous pourriez être intéressé.e par: