Le stress a-t-il un impact sur le syndrome de l’intestin irritable ?

Le stress a-t-il un impact sur le syndrome de l’intestin irritable ?

Une panne de métro, des embouteillages, un événement contrariant… les sources de stress sont partout et quotidiennes. Et c’est l’intestin qui en pâtit. Mais stress et syndrome de l’intestin irritable sont-ils liés ? C’est ce que nous allons vérifier.

L’hypnose pour soulager le syndrome de l’intestin irritable ?

L’hypnose pour soulager le syndrome de l’intestin irritable ?

Face à l’insuffisance des traitements médicamenteux, nombreux sont les patients atteints du syndrome de l’intestin irritable (SII) à expérimenter de nouvelles approches, notamment l’hypnose. Mais hypnose et syndrome de l’intestin irritable font-ils la paire ? L’efficacité sur les symptômes du SII est-elle avérée ? Décryptage.

La thérapie cognitive comportementale à la rescousse du SII ?

La thérapie cognitive comportementale à la rescousse du SII ?

Les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable (SII) sont nombreuses à faire appel aux médecine alternatives afin de soulager leurs symptômes. Et la thérapie cognitive comportementale (TCC) semble avoir fait ses preuves dans la gestion des troubles liés au SII. Décryptage.

5 aliments adaptés au syndrome de l’intestin irritable

5 aliments adaptés au syndrome de l’intestin irritable

C’est un fait : se régaler sans souffrir de troubles digestifs est difficile en cas de syndrome de l’intestin irritable. Oui, les FODMAPs sont partout et parfois même là où on ne les attend pas. Et ce peut également être le contraire, certains aliments peuvent être consommés alors qu’on pense, à tort, ne pas pouvoir les tolérer. C’est pourquoi nous vous proposons aujourd’hui 5 aliments adaptés au syndrome de l’intestin irritable (SII). Surprise garantie !

SII et MICI

Quelles différences entre SII et MICI ?

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) est fréquemment confondu avec les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique. Et pour cause, ces maladies concernent l’intestin et les symptômes rapportés par les patients peuvent être proches. Mais quelles différences entre SII et MICI ?

SII aliments à éviter

Quels aliments éviter en cas de SII ?

L’alimentation est un véritable casse-tête chez les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable. Le contenu de l’assiette peut, en quelques bouchées, faire vivre un véritable cauchemar digestif. Les responsables ? En partie les FODMAPs ! Vous savez, ces petits sucres fermentescibles de la famille des glucides présents dans nombre d’aliments du quotidien. Mais où les trouver exactement ? En cas de syndrome de l’intestin irritable, quels aliments éviter ?

SII et gluten

Quels liens entre ingestion de gluten et syndrome de l’intestin irritable?

Nombre de personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable associent leurs symptômes à l’ingestion de gluten et n’hésitent donc pas à adopter un régime sans gluten. Mais est-ce bien le gluten qui est à l’origine de ces maux ? Les personnes souffrant du SII sont-elles aussi intolérantes au gluten ? On vous explique tout !

SII jeûne intermittent

Le jeûne intermittent a-t-il un intérêt en cas de SII ?

Vanté pour ses nombreux bienfaits sur la santé, le jeûne intermittent a le vent en poupe depuis quelques années et nombreuses sont les personnes à se lancer dans ce type de jeûne. La majorité des personnes qui souffrent du syndrome de l’intestin irritable associent leurs troubles à leurs repas et sont ainsi nombreux à sauter le déjeuner ou le dîner par exemple, donc à pratiquer le jeûne intermittent, afin de limiter leurs douleurs. Mais est-ce une bonne idée ?

SII soulager les douleurs

Comment soulager naturellement les douleurs liées au syndrome de l’intestin irritable ?

Gaz, ballonnements, troubles digestifs ou du transit constituent le lot quotidien des personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable (SII). Mais atténuer ces douleurs nécessite parfois tout un arsenal thérapeutique qui ne veut guère de bien à notre microbiote intestinal. Alors pourquoi ne pas essayer des produits naturels ? Et puisque chaque malade connaît des douleurs qui lui sont propres, découvrez 3 remèdes naturels adaptés aux troubles les plus répandus.

SII 5 habitudes

Syndrome de l’intestin irritable : 5 habitudes à adopter dès aujourd’hui !

Avec le syndrome de l’intestin irritable (SII), le quotidien est moralement difficile à vivre, et physiquement épuisant. Ballonnements incessants, flatulences à l’excès, douleurs abdominales permanentes sont autant de péripéties marquant les journées d’une personne souffrant de SII, vos journées ! Pourtant, votre quotidien peut être nettement amélioré grâce à 5 habitudes simples à mettre en place et à adopter. Suivez le guide !

Fodmap nouveau régime

Intestin irritable : Fodmap, le nouveau régime anti-ballonnements ?

Le nouveau régime « sans Fodmap » est présenté comme la solution aux symptômes déplaisants du syndrôme de l’intestin irritable : maux de ventre, aux crampes d’estomac ou aux ballonnements… Vous avez déjà essayé des tas de régimes et même le sans gluten n’y a rien fait ? et si le régime Fodmap était la solution pour vous soulager du SSI ? 

SII suivi diététique

Un suivi diététique pour le régime pauvre en FODMAPs, pourquoi est-ce nécessaire ?

Vous avez peut-être déjà essayé de mettre fin par vous-même à vos troubles digestifs ? Vous pensiez même que ce ne serait pas si contraignant ou si difficile ? Puis, après quelques semaines de restrictions, de repas fades et dénués de saveurs, vous avez capitulé ? Ce n’est guère étonnant : sans un accompagnement nutritionnel adéquat, la mise en place d’un régime pauvre en FODMAPs est difficile et contraignante. Un suivi diététique est recommandé, voire nécessaire, et ce pour plusieurs raisons :

SII soulager les symptômes

9 conseils pour soulager les symptômes de l’intestin irritable

 Le syndrome de l’intestin irritable (SII) ou colopathie fonctionnelle, est due à une hypersensibilité du tube digestif et s’exprime par des ballonnements, des brûlures d’estomac, des crampes abdominales, des gaz, des reflux, ou encore une alternance de constipations et de diarrhées. Sans gravité mais invalidante au quotidien, cette pathologie est étroitement liée à l’alimentation. En effet, certains aliments majorent ou au contraire soulagent les symptômes de la colopathie fonctionnelle. Découvrez les aliments à privilégier ou à éviter pour soulager votre intestin irritable!

SII 5 conseils régime Fodmaps

5 conseils pour bien vivre le régime pauvre en FODMAPs

Commencer le régime pauvre en FODMAPspeut parfois décourager. En effet, cela implique de bouleverser une partie de vos habitudes alimentaires et d’oublier certains de vos petits plaisirs quotidiens, de quoi vous freiner. C’est néanmoins une étape nécessaire dans l’amélioration de vos troubles digestifs si vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable. Dietis vous vient en aide et vous propose aujourd’hui 5 conseils du quotidien pour un passage à un régime pauvre en FODMAPs en douceur et bien organisé !

SII

Le syndrome de l’intestin irritable: qu'est ce que c'est ?

Le syndrome de l’intestin irritable (SII) – également appelé syndrome du côlon irritable ou colopathie fonctionnelle – est un trouble digestif qui se caractérise par des malaises ou des sensations douloureuses au ventre.

L'alimentation au service de votre santé

Avec plus de 3000 recettes, Dietis est un planificateur de menus facilitant l'application des recommandations nutritionnelles du corps médical, pour les diabètiques de type 2, les personnes souffrant de colopathie fonctionnelle ou souhaitant réequilibrer leur alimentation.